Photo de blattes et cafards dans un coin de pièce

Blattes et Cafards

Description & Mode de vie

La blatte, encore appelée cancrelat ou cafard, existe depuis plus de 250 millions d’années et compte parmi les insectes les plus anciens. Elle est donc extrêmement résistante et s’adapte très bien à son environnement. La blatte a un corps très plat, des pattes très courtes adaptées à la course rapide. Elle a un dos en forme de bouclier et qui lui masque la tète. Ses antennes sont fines, longues et multiarticulées.

Cette famille d’insectes se développe en trois étapes principales : l’œuf, la nymphe et l’adulte. La forme adulte de la blatte se dessine déjà dans la phase de nymphe mais sa couleur reste différente. Vers la fin de l’étape nymphe la ressemblance avec la blatte adulte est quasi totale. Les ailes se développent au moment de la dernière mue.

Selon les espèces, la femelle blatte pond une poche pouvant contenir en moyenne 12 à 25 œufs. Chez la blatte germanique, la femelle peut pondre entre 3 et 6 poches contenant chacune jusqu’à 50 œufs. Les poches d’œufs sont portées soit sous l’abdomen, soit dissimulées dans des crevasses. Certaines espèces gardent les poches dans leur abdomen jusqu’à l’apparition des petits.

Habitat des blattes

Les blattes se rencontrent dans pratiquement tous les lieux habités. Certains spécimens résident directement sur le substrat, sous les pierres ou les débris organiques, sous les écorces des arbres, dans les hautes herbes, dans les grottes mais aussi en zones montagneuses (Alpes, massif des Aravis, massif des Bauges, Tarentaise, Maurienne, Salève …). Les espèces nuisibles s’adaptent facilement à toute sorte de milieu et apprécient particulièrement la chaleur des habitations. Dans les maisons, elles se multiplient dans les endroits sombres et humides comme les égouts, les colonnes de cheminées, les armoires de denrées alimentaires etc.

Alimentation des blattes et cafards

Les blattes et les cafards sont généralement omnivores et ont une alimentation très variée.

Les espèces nuisibles

Parmi cette grande famille, seulement 4 ou 5 espèces de blattes sont considérées comme nuisibles dans le monde, puisque leur mode de vie les rapproche de l’homme. Il s’agit de:

la blatte germanique (Blattella germanica)
la blatte orientale (Blatta orientalis)
la blatte américaine (Periplaneta americana)
la blatte à bande brune (Supella longipalpa)

Une fois installées, les blattes peuvent augmenter leur nombre considérablement et dégagent généralement une odeur nauséabonde. Elles sont vectrices de microbes qui peuvent provoquer des allergies et des maladies chez l’homme.

Comment se débarrasser des blattes et cafards en Savoie, Haute-Savoie et autour du Léman?

BEN4D utilise les dernières technologies et solutions à jour pour lutter contre les invasions de blattes. D’autres systèmes de gestion tels que les gels ou pierres de diatomée sont aussi utilisés efficacement.

Autres espèces de nuisibles rampants contre lesquels nous intervenons :