Mouches & Moucherons

Mouches & Moucherons

LES MOUCHES
Description & Mode de vie
Les mouches sont des insectes très souvent détestés car elles peuvent souiller les habitations humaines (dégestions sur les murs, pollution des aliments par des bactéries véhiculées…), elles causent aussi des dérangements multiples et sont encore associées à l’idée de détérioration de cadavres et de morts.
D’autre part, parfois elles ravagent les cultures et les potagers.

La mouche est un insecte malpropre et vecteur de maladies comme le typhus ou le cholera. Certaines, une fois absorbées, peuvent provoquer des myases. Elles sont porteuses de maladies parasitaires, telle la maladie du sommeil véhiculée par une espèce appelée la mouche tsé-tsé. Certaines espèces à l’état larvaire, causent des dégâts irréversibles aux récoltes ou parasitent le bétail. Aussi, la lutte contre les mouches demandent des sommes très élevées, et l’utilisation des procédés très divers afin de limiter leurs multiplications, dans les pays industrialisés comme dans le tiers-monde.

Cycle de vie
Une mouche vit en moyenne 20 jours selon l’espèce. La femelle fécondée, pond environ 500 à 600 œufs. Elle les dépose sur des matières organiques humides (litières, fumier, bouses, poubelles, cadavres d’animaux). Dans les maisons, elles les déposent dans des lieux confinés et humides. ​Les mouches mâles ne vivent pas longtemps, elles meurent quelques jours après l’accouplement. Les œufs éclosent 24 heures après la ponte et des larves appelées asticots naissent.

Les asticots sont très voraces, c’est la raison pour laquelle la femelle mouche pond généralement à proximité d’une source alimentaire. Les asticots grandissent vite et se transforment en s’enveloppant d’un cocon. A l’intérieur du cocon, l’asticot se métamorphose en mouche (imago). La mouche est l’étape finale du cycle de vie. Elle se nourrit peu et se consacre à la reproduction.

Du fait d’une activité de ponte excessive de la femelle, l’éclosion massive et simultanée des œufs engendre une nuée impressionnante de mouches.

Alimentation
Les mouches sont capables de détecter une très forte odeur à plusieurs kilomètres. Elles ne font pas de réserves alimentaires mais parasitent toutes sortes d’aliments. Elles peuvent également s’alimenter avec les réserves accumulées durant la phase larvaire et elles ont besoin d’apport en sucre (saccharose), sous forme de pollen, sirop, viande, fruits etc.

LES MOUCHERONS
Définition & Mode de vie
Le mot «moucheron» désigne des espèces de diptères de petites tailles, ce ne sont pas bébés mouches, même si la larve du moucheron s’appelle également «asticot». Adultes, les moucherons sont de petits insectes de quelques millimètres. Le moucheron ne vit que quelques jours. Il consacre sa courte vie comme la mouche, à la survie de l’espèce en s’accouplant. La ponte s’effectue en générale sur des fruits et légumes en décomposition ou pourris, comme les pommes de terre.

Il aime aussi pondre ses œufs dans le terreau des plantes. 
L’invasion de moucherons peut être très rapide et très désagréable pour les usagers à proximité.

Luttes contre les mouches et moucherons: Comment s’en débarrasser?
BEN4D dispose d’outils pédagogiques pour vous accompagner dans la lutte contre les mouches et moucherons. Les techniciens applicateurs sont formés pour intervenir efficacement sur votre lieu de vie ou de travail. Nous adaptons nos méthodes a vos besoins spécifiques. Une décision rapide de votre part pour un traitement vous permet de réduire fortement les risques de propagation.

Parmi les diverses techniques de lutte contre les mouches, BEN4D vous propose:

  • Attrape-mouches: Utilisation d’ustensiles et équipements pour se débarrasser des mouches (UV, Rubans adhésifs anti-mouches).
  • Chasse-mouches: utilisation d’outils destinés à chasser les mouches venant se poser sur son corps, formé généralement de longs crins de cheval emboutis sur un manche de bois (appelé aussi émouchoir), tapettes, etc…
  • Protection par moustiquaires
  • Répulsifs en liquide, crème ou atomiseurs
  • Insecticides appelés aussi “tue-mouches”, leurs compositions et aspects sont tels qu’ils sont essentiellement consommés par les mouches.