Chenille processionnaire

Chenilles processionnaires du Pin

Description & Mode de vie
La chenille processionnaire du pin est une phase d’évolution de la larve d’une certaine variété de « papillons de nuit ». Elle est habituellement rencontrée dans les pins. Mais depuis quelques temps, on la rencontre également dans les cèdres et d’autres espèces de conifères.

Dans cette phase larvaire, elle quitte son cocon tissé dans les arbres en automne et en hiver, pour supporter les basses températures de la saison hivernale. Les cocons sont souvent accrochés dans les arbres et exposés au sud pour profiter des rayons de soleil d’hiver. La nuit, elle sort pour se nourrir des aiguilles du pin. A la remontée des températures, à partir de février, elle descend pour s’enterrer et se transformer en chrysalide puis en papillon.

Cette période de changement d’habitat est appellée la procession. Les chenilles descendent en file, les unes accrochées aux autres sur parfois des dizaines de mètres, communiquant ainsi entre elles en cas de danger.

Alimentation & Dégâts
La chenille se nourrit exclusivement des aiguilles de pin. En période d’invasion importante, elle arrive à défeuiller totalement le pin qu’elle a colonisé.

Nuisances
La chenille processionnaire est dangereuse car elle est recouverte de poils urticants contenant un poison allergisant pour toutes les autres espèces. Durant la phase de procession où elle change de milieu de vie, lorsqu’elle rencontre une situation de danger, elle libère ses poils qui au contact des muqueuses d’animaux ou d’humains, provoquent des réactions multiples (démangeaisons, oedèmes, nécroses et parfois des amputations d’organes).

Comment s’en débarrasser?
BEN4D est spécialisé dans la prise en charge de toutes les phases larvaires de la chenille. Nous vous proposons une prise en charge globale de ce nuisible avec les méthodes suivantes:

Traitement mécanique
Echenillage par récupération des cocons suivi de l’incinération des cocons collectés

Traitement mécanique
Installation d’éco-pièges autour les arbres pour collecter écologiquement les chenilles durant leur descente des cocons. A la fin de la saison toutes les chenilles ainsi piégées sont incinérées avec le sac.

Traitement biologique
Traitement des arbres au Bacillus. Imprégnation des aiguilles de pin pour éliminer des larves qui menacent de les consommer

Traitement chimique
Déstabilisation hormonale des papillons au moment de la reproduction

Traitement naturel
Intégration de mésanges vertes, oiseaux prédateurs des chenilles processionnaires.

Ne prenez pas de risques, appelez-nous